Maison Dumuscat
cles maison

Peut-on acheter une maison sans avoir d’apport ?

L’achat d’une maison peut se faire avec un prêt immobilier et l’apport personnel n’est pas une obligation pour obtenir son financement.

Fonctionnement du prêt pour acheter une maison

De nombreux Français souhaitent devenir propriétaire, une accession qui se fait le plus souvent avec le recours à un crédit bancaire et plus précisément un prêt immobilier. Pour parvenir à acheter le bien, il faut déjà convaincre la banque de prêter la somme d’argent souhaitée, ce qui nécessite de déposer une demande, de fournir des justificatifs et de patienter l’étude par un conseiller financier. Ces étapes sont importantes car elles vont permettre de déterminer le montant que la banque est prête à accorder mais aussi les conditions d’emprunt, à savoir le taux, la durée et la mensualité. Dans certains cas, des exigences peuvent faire leur apparition comme l’apport personnel.

L’apport pour acheter une maison

L’apport est tout simplement une somme d’argent que l’emprunteur met à la disposition de la banque pour soit augmenter le montant de l’emprunt et donc acheter une maison plus grande, soit réduire son coût et payer moins longtemps des mensualités. Dans les deux cas, l’apport sert surtout à rassurer la banque sur le remboursement des dettes car en ayant eu la capacité de mettre de l’argent de côté, l’emprunteur montre qu’il sait bien gérer ses finances et qu’il est potentiellement un bon client. Cette condition n’est pas absolument pas obligatoire car premièrement l’apport n’est pas le seul indicateur de confiance des banques, et deuxièmement tout le monde n’a pas à sa disposition au moment de l’achat de la maison une somme libre.

Obtenir son prêt immobilier sans fournir d’apport

L’apport est donc facultatif et un emprunteur ayant une bonne capacité de remboursement ainsi qu’une démarche comparative pourra facilement obtenir des conditions très intéressantes auprès des banques. Il est donc conseillé de ne pas se tourner vers un seul établissement, il faut faire jouer la concurrence et même solliciter des sites spécialisés. L’intérêt étant de gagner du temps dans les démarches et de pouvoir déposer en quelques minutes seulement une demande qui identifiera rapidement les banques proposant des conditions avantageuses aux acheteurs de maison sans apport. A noter que d’autres conditions peuvent permettre d’obtenir un taux intéressant, c’est le cas notamment de la domiciliation bancaire.

Négocier le taux de prêt et l’assurance

Si le taux est souvent un critère de comparaison, il ne faut pas oublier que l’évaluation d’une offre de prêt immobilier sans apport se fait sur le coût total à rembourser, il faut également prendre en compte l’assurance emprunteur qui peut peser lourd dans le coût d’un financement. Un taux de crédit bas peut cacher une assurance coûteuse, il est donc conseillé de bien vérifier ces éléments lors de l’étape comparative pour orienter son dossier vers le bon organisme.